Reprise des cours, pour qui dans l’enseignement ordinaire ?

A partir du 18 mai à concurrence de 2 jours par semaine maximum par groupe de 10 élèves (groupe toujours identique – pas de mélange d’élèves) moyennant le respect des mesures sanitaires

  • 6e primaire (depuis
  • 1e et 2e secondaire de l’enseignement différencié
  • 6e secondaire (enseignement général, technique, professionnel)
  • 7e secondaire (formations qualifiantes au terme desquelles un certificat de qualification (CQ) peut être délivré
  • Dans l’enseignement en alternance :
    • Formations article 45 et certificat de qualification au terme de l’année scolaire 2019-2020
    • Formations article 49 (6 P, 6 TQ et 7e qualifiantes)
  • 4e degré soins infirmiers : 3e année de formation

A partir du 25 mai moyennant réévaluation de la situation après la rentrée du 18 mai :

Reprise des cours envisagée pour les élèves de 1e primaire et, si possible, de 2e primaire à concurrence d’1 jour par semaine maximum par groupe de 10 élèves (groupe toujours identique – pas de mélange d’élèves) moyennant le respect des mesures sanitaires

Reprise des cours envisagée pour les élèves de 2e secondaire et les élèves Daspa à concurrence de 2 jours par semaine maximum par groupe de 10 élèves (groupe toujours identique – pas de mélange d’élèves) moyennant le respect des mesures sanitaires

Reprise des cours envisagée pour les élèves en difficulté scolaire de chaque groupe-classe : Ce sont les enseignants qui identifient les élèves qui doivent faire l’objet d’un suivi spécifique en raison de difficultés scolaires ou de besoins d’apprentissage particuliers. A raison d’1 jour maximum par semaine et moyennant le respect des mesures sanitaires et sous réserve des capacités organisationnelles de chaque école.

A partir du 2 juin

Reprise des cours pour tous les élèves de l’enseignement maternel à temps plein. Toutefois, les pouvoirs organisateurs, sur base de leurs réalités locales et contraintes propres, peuvent choisir de différer ou adapter cette nouvelle étape de reprise des leçons. La décision du pouvoir organisateur devra faire l’objet d’une communication claire aux parents, le plus rapidement possible, pour que chacun sache à quoi s’en tenir quant à la reprise des leçons pour ses enfants.

L’école qui ne reprend pas les leçons à temps plein est évidemment tenue de maintenir une garderie pendant le temps scolaire chaque jour de la semaine pour les publics bénéficiaires visés par la circulaire 7550.

A partir du 8 juin

Reprise des cours pour tous les élèves de primaire à temps plein. Toutefois, les pouvoirs organisateurs, sur base de leurs réalités locales et contraintes propres, peuvent choisir de différer ou adapter cette nouvelle étape de reprise des leçons. La décision du pouvoir organisateur devra faire l’objet d’une communication claire aux parents, le plus rapidement possible, pour que chacun sache à quoi s’en tenir quant à la reprise des leçons pour ses enfants.

L’école qui ne reprend pas les leçons à temps plein est évidemment tenue de maintenir une garderie pendant le temps scolaire chaque jour de la semaine pour les publics bénéficiaires visés par la circulaire 7550.

 

Source :

Circulaire 7550 : (émise le 25-04-2020)
relative aux modalités de reprise progressive dans les écoles en Fédération Wallonie-Bruxelles

Circulaire 7599 (émise le 27 / 05 / 2020)

Coronavirus Covid-19: décision du Comité de concertation du 27 mai 2020

Vous désirez recevoir nos lettres d'information ?

Inscrivez-vous !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies,
OK