Th 9/ Les aménagements raisonnables

Dans cette fiche, nous abordons plus particulièrement les aménagements pédagogiques mis en place pour les élèves à besoins spécifiques d’apprentissage (tous les « dys » ainsi que les Hauts Potentiels, les TDA/H et les autistes Asperger).

En tant que parents, nous constatons qu’il est parfois difficile de mettre en place certains aménagements à l’école. Cette fiche a l’intention de nous inviter à réfléchir à ce que sont les aménagements qualifiés de « raisonnables ». Que recouvrent finalement les concepts de justice, d’égalité et d’équité ? En quoi l’égalité et la justice peuvent-elles constituer un frein à la mise en place d’aménagements raisonnables ? Qu’est-ce qu’un aménagement raisonnable ?

Le décret du 7 décembre 2017[1] dans son article 2 définit les aménagements raisonnables comme des mesures appropriées, prises en fonction des besoins dans une situation concrète, afin de permettre à une personne présentant des besoins spécifiques d'accéder, de participer et de progresser dans son parcours scolaire, sauf si ces mesures imposent à l'égard de l'établissement qui doit les adopter une charge disproportionnée. Un aménagement raisonnable est donc une mesure concrète permettant de réduire autant que possible les effets négatifs d’un environnement inadapté sur la participation d’une personne à la vie en société. Son objectif est de permettre à l’enfant à besoins spécifiques d’accéder aux apprentissages au même titre que les autres.

Que signifie « raisonnable » ?

Un aménagement raisonnable est d’abord réalisable dans le sens où il ne peut pas demander trop de temps (tant pour l’apprenant que pour l’enseignant) ni d’investissement au risque d’être abandonné. Il doit être judicieux dans le sens où il répond réellement aux besoins de l’apprenant et il est important de vérifier régulièrement s’il est toujours adéquat. Il est aussi indispensable d’expliquer à l’enseignant en quoi l’aménagement aide l’apprenant et à quelle difficulté il répond.

Dans la pratique des écoles, on observe régulièrement qu’un aménagement mis en place pour un élève s’avère utile à d’autres.

 

Téléchargez la fiche complète ci-contre

 


[1] Décret relatif à l'accueil, à l'accompagnement et au maintien dans l'enseignement ordinaire fondamental et secondaire des élèves présentant des besoins spécifiques du 7 décembre 2017 http://www.gallilex.cfwb.be/document/pdf/44807_000.pdf

 

Vous désirez recevoir nos lettres d'information ?

Inscrivez-vous !
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d'intérêts, pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d'information sur les réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies,
OK