Menu

Photos

Quels objectifs pour l'AP ?

  • Améliorer la vie des élèves à l’école
  • Permettre à tous les parents de s’intégrer et mieux se connaître entre partenaires de l’école : parents, enseignants, membres du Pouvoir Organisateur, …
  • Permettre aux parents de s’informer, s’exprimer et  échanger sur la scolarité et l’éducation
  • Permettre une véritable représentation des parents au sein du Conseil de participation. C’est l’occasion pour les parents de participer à la mise en œuvre du Projet d’établissement (voir la fiche COPA)

Une association de parents n'est pas :

  • un comité des fêtesLe  rôle de l’AP est bien plus large. Par ailleurs, le comité des fêtes peut être composé de parents mais aussi d’enseignants, de membres du PO et de personnes extérieures à l’école et son seul but est l’organisation de fêtes (lucratives ou non) à l’école.
  • un syndicat de parents qui veille à la défense ou la gestion d'intérêts propres aux parents. Si l’AP fait entendre la voix et l’avis des parents dans l’intérêt de l’enfant, c’est d’abord en dialogue avec l’école et sa direction. Inscrire son enfant dans un établissement implique aussi une adhésion au projet d’établissement de l’école.
  • un bureau de réclamations
  • un organe de revendications personnelles. Une AP a à cœur de défendre l’intérêt de tous les parents en particulier ceux qui ne savent pas faire entendre leur voix ou qui vivent des difficultés qui peuvent rendre leur rôle de parent d’élèves plus malaisé
  • un groupe fermé de 5 ou 6 parents ayant des relations privilégiées.  S’engager dans l’AP crée des liens entre les membres au point parfois de devenir amis et un équilibre peut s’installer au point de penser s’auto-suffire. C’est un des risques qui peut menacer la « durabilité » de l’AP. Une AP en bonne santé est une AP ouverte et qui se renouvelle régulièrement en faisant place aux nouveaux parents.
  • un inspecteur pédagogique Si l’association de parents peut s’informer, elle n’a pas à juger ou se positionner sur la pédagogie de l’école ou de tel enseignant. La prudence est de mise et les enseignants restent les professionnels de l’école ! (voir la fiche Pourra-t-on parler de tout ? Lien ci-dessous)